Monday, April 22, 2019

Comment cultiver son jardin ....à Paris ?



Aussi bizarre que puisse paraître cette question, il s’avère que de multiples possibilités existent, pour les passionnés de jardinage (ou de jardin potager), avec une petite frénésie en ce moment sur ce type de plantations, notamment si l’on en juge par le nombre de sociétés qui proposent ce type d’activités comme : la BNP et ses jardins d’entreprises destinés à améliorer le bien-être de ses salariés, notamment ceux qui peuvent profiter des quelques mètres de nature au cœur des anciens Moulins de Pantin, et qui partagent ensuite une tapenade faite maison
Mais aussi grâce à l’initiative de société qui propose d’aider les entreprises à mettre en application cette nouvelle passion pour le « vert »
« Demain sera végétal » est la devise de « Corporate Garden » une société qui propose d’insérer le végétal dans notre univers de travail
Je cite :
Le végétal est au cœur de nos vies. Après plusieurs années de vie urbaine, nous avons pourtant tendance à l’oublier. Intégré dans l’entreprise, le jardin urbain nous rappelle le lien essentiel qui lie chacun de nous à la terre et à la nature. Dans un souci d’écoresponsabilité, chacun gagne en bien-être.
A suivre sur TWITTER : https://twitter.com/CorporateGarden


UN JARDIN PERCHÉ SUR LE TOIT DU BHV MARAIS
Perchée sur les toits du BHV Marais, l’exploitation gérée par « Sous les fraises Paris »,avec vue imprenable sur la tour Eiffel couvre plus de 1 400 m² de surface agricole. Plus de 22 000 plantes y poussent en permaculture verticale : fleurs comestibles, fraises, framboises, kiwi, thym, romarin, menthe, houblon…la terrasse s’affirme ainsi comme le plus grand potager vertical établi sur un toit en Europe. De quoi faire revivre avec grâce le passé maraîcher du Marais, trop longtemps oublié.

Une nouvelle philosophie, je cite : « Une ferme urbaine se doit d’être une création ambitieuse de biodiversité et un refuge pour la vie. C’est un lieu parfois suspendu au-dessus de la ville, qui invite à décélérer, à se ressourcer avec la nature, à amplifier et vivre de nouvelles expériences sensorielles. 
Elle permet de disposer de produits ultra locaux, souvent rares ou oubliés, de saison, cultivés en permaculture verticale.
 Elle offre une réponse à une question fondamentale :  Comment se détendre, s’émerveiller, se régaler, trinquer, partager, bref : vivre tout en ayant des pratiques durables ? C’est l’opportunité d’explorer le monde de demain.
Sous les Fraises réunit agriculteurs, jardiniers, artisans et citadins autour du produit bien fait, en donnant vie aux toits et aux espaces délaissés, en invitant ceux qui le souhaitent à s’émerveiller. »
 Issue d'une recherche collaborative continue entre agronomes, chefs cuisiniers, architectes, urbanistes et citadins, elle met en œuvre des biotechnologies adaptées à l'environnement bâti, engagées dans la gestion de l'eau, des déchets et l'alimentation des villes.
Au service de la gastronomie, ils produisent – je cite : au plus près des lieux de la consommation afin de garantir une fraîcheur, une valeur nutritionnelle et des qualités gustatives intactes. Au service des Hommes et de l’environnement, ils participent à la végétalisation des villes et à la recréation d’un environnement riche et productif
 Selon Yohan Hubert cofondateur avec Laure-Line Jacquier de « Sous les fraises » Dans dix ans, 20 % des toitures parisiennes seront recouvertes de plantations urbaines. Et dans vingt ans, cette proportion passera à 60 ou 70 %. Beaucoup d'acteurs privés se positionnent sur ces sujets 
Un nouveau lifestyle émerge pour ces citadins épris de nature et qui entendent bien faire venir la campagne au sein de leur ville et de leur vie !
Pour les plus chanceux qui peuvent jardiner leurs propres espaces verts, il existe des COACH EN JARDINAGE, comme MON COACH JARDIN.com qui vous apprendre les bases du jardinage en se déplaçant chez vous, et vous permettra de choisir la formule la plus adaptée à vos besoins




Devant cet engouement, la Mairie de Paris propose à tous de pouvoir donner libre cours à sa passion en se rendant au sein des JARDINS PARTAGES, exemple ci-dessous pour le 4e arrondissement :
·         Jardin du Clos des Blancs-Manteaux / 4e (MV)  21 rue des Blancs-Manteaux Association "Les Jardiniers du 4e"
Courriel : jardiniers4@gmail.com

·         Jardin partagé Rosiers Joseph-Migneret / 4e (MV) Jardin des Rosiers Joseph-Migneret, 10 rue des Rosiers & 35-37 rue des Francs-Bourgeois Association "Les Jardiniers du 4e"
 Courriel : jardiniers4@gmail.com



De grandes enseignes surfent sur cette demande « verte » comme NATURE ET DECOUVERTE leader en la matière qui propose tous les outils nécessaires à l’exercice de ce hobby écolo mais également des activités aux portes de PARIS, comme par exemple une expérience qui vous permettra de découvrir une nature insoupçonnée cachée dans la capitale, comme les plantes sauvages au fil de la petite ceinture du 15ème arrondissement, je cite. Ortie, achillée, mauve vipérine et bien d’autres plantes seront dévoilées à travers le toucher, l’odorat et même le goût. Des notions de botaniques délivrées par Edwige, paysagiste de formation, viendront compléter cette balade ludique, ravie de partager sa passion et ses connaissances mêlant à la fois Histoire et Art des jardins comme une découverte culturelle et sensorielle permettant de remonter le temps
Enfin, puisque le digital épouse nos vies une nouvelle application a surgi pour tous les passionnés de plante curieux de pouvoir identifier chacune d’entre elles : PLANTSNAP

The 'Shazam' of Plants

 
Pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie de se déplacer MON PETIT COIN VERT innove en adaptant le concept de BOX livrées à domicile permettant à tout un chacun de créer son petit potager à domicile
"Mon Petit Coin Vert, c'est une box complète pour lancer votre premier potager.
 Vous y trouverez des graines biologiques et reproductibles, du terreau bio, des godets
 biodégradables, des pots en géotextile et un guide de culture. "



Autre innovation venue cette fois de San Francisco, ( lu dans : 100 innovations qui vont changer votre vie, Editions DUNOD) l’association « GUERILLA GRAFTERS » s’est donné dès 2010 comme mission de transformer les arbres municipaux en distributeurs de fruits !
Comment ?
En transformant les arbres publics en fruitiers productifs, ces citadins engagés et 100% volontaires vont transformer l’espace public en un lieu plus convivial dédié au partage au plaisir à la beauté
Armés de tenailles et de ficelles pratiquant l’art de la greffe : ils ajoutent des branches fruitières sur des arbres municipaux, les transformant ainsi en arbre fruitier productifs, afin de propager le mouvement ils livrent tous les secrets d’une greffe réussie sur leur page web

Cueillette Urbaine a pour ambition d’utiliser le sommet des édifices des grandes villes et d’y faire monter ses habitants qui pourront cueillir eux-mêmes leurs fruits et légumes. La plupart des toits parisiens ne sont pas utilisés ce qui représente donc une surface exploitable de 460 ha. L’utilisation de serres installées sur les toits des immeubles permettra une production de légumes toute l'année et assurera la rentabilité du projet.

Cueillette Urbaine fournira aux parisiens un cadre de verdure où ils seront en mesure de cueillir leurs fruits et légumes tout en passant un moment de détente

Cueillette Urbaine est une mission à l'enjeu écologique, par la végétalisation du milieu urbain, par la suppression du transport des produits, par une culture sans pesticide, plus respectueuse de l'environnement et de la terre.
Cueillette Urbaine c'est également un retour vers les valeurs telles que le goût. Les fruits et légumes ne sont plus sélectionnés selon un critère de résistance au transport mais avant tout pour leurs qualités nutritionnelles et gustatives.
Nous avons pour ambition de faire partie de la vie des citadins en leur proposant un cadre de vie plus agréable en améliorant leur paysage, leur alimentation, leurs lieux de travail, leurs lieux de rencontres et de loisirs et leur santé.
Cueillette urbaine se positionne aussi dans la création de lien social. Plus qu'une simple ferme urbaine ou point de restauration, Cueillette Urbaine participe à la vie de votre entreprise, collectivité, de votre quartier via des ateliers de sensibilisation, de découverte, de simple plaisir, de rencontre et d'échanges


A vos outils, que la fête commence !
Enquête réalisée par searchmyhomeinparis

N’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER

Pour tous vos projets immobiliers clickez ici


No comments:

Post a Comment